Mon voisin est au tribunal.
Il dit qu'il n'a rien fait de mal.
Il vient de blesser un voleur
Venu, chez lui, lui faire peur,
Mettant en danger sa famille,
Menaçant son fils et sa fille.

Il a donc tiré le premier,
Oubliant de vérifier
Si l'autre avait des balles à blanc.
Qui est coupable ou innocent ?

Mon voisin est au tribunal.
Il dit qu'il n'a rien fait de mal,
Mais c'est un luxe hors saison
D'être à l'abri dans sa maison.
« Vous allez être puni, puisque
Vous faites un métier à risque. »
A déclaré le procureur,
Au voleur, ou bien au tireur ?

Le jury a délibéré.
Mon voisin sera libéré
Mais payera une forte somme
Au voleur, ce qui prouve en somme,
Qu'il n'a eu, vraiment, qu'un seul tord :
Il tira avant d'être mort !


Jeanine COUGNENC GLAUZY