On vient de décorer grand-père.
On a sorti la croix de guerre
Pour honorer ce combattant
Qui n'avait même pas vingt ans
Quand il était dans les tranchées !

Il en a fallu des années
Pour reconnaître ses mérites !
Ignorait-on où il habite
Pour ne pas l'avoir fait plus tôt ?
Ou bien manquait-on de héros
Pour fêter ce onze novembre,

Devant sa télé, dans sa chambre,
Papy, en tous cas, est comblé.
Juste à temps, il a remporté
La palme combativité
Décernée à un centenaire.

Cette fois, son anniversaire
A été mille fois plus beau:
Bien qu'il n'ait rien fait de nouveau,
On l'a, enfin, sacré héros !


Jeanine COUGNENC GLAUZY