Dans un bois, un petit sapin,
Disait souvent à ses voisins:
- « Je m'ennuie dans ce paysage.
Je voudrais partir en voyage.

J'aimerais habiter en ville.
Ici la vie est trop tranquille. »
Un jour une fée l'entendit.
Elle s'approcha et lui dit:

 - « Je peux exaucer tous tes voeux.
Tu vas avoir ce que tu veux,
Vivre loin de ton petit bois,
Mais jamais tu n'y reviendras. »

Un bûcheron est arrivé.
Notre sapin s'est énervé
Quand il arracha ses racines.
Il faisait même grise mine.

On l'emporta en camion.
On l'installa dans un salon,
Et pour le rendre plus joli,
On le décora de bougies.

Le sapin, couvert de cadeaux
Se trouvait de plus en plus beau.
Il prenait un air triomphant
En accueillant tous les enfants.

Très longtemps, ils lui firent fête,
Comme à une grande vedette.
Malgré sa tenue exemplaire
Il cessa pourtant de leur plaire.

On lui retira sa parure
Puis on le jeta aux ordures.
Et la pauvre petit sapin
Mourut tout seul ;
Bien loin des siens.


Jeanine COUGNENC GLAUZY

PauvrePetitSapinFee

 

 

PauvrePetitSapinHomme