Tu ne le sais peut-être pas,
On fête aujourd'hui les papas.
Tu sais, sans doute que je t'aime,
Mais je te le redis quand même.

J'ai appris ma récitation,
Pour te prouver mon affection,
Et te souhaiter, de tout mon cœur,
Des mois, des années de bonheur.

 

Jeanine COUGNENC GLAUZY