Pour quelques jours,
Avec ta cour,
De courtisans,
Si amusants,
Tu te déplaces.
On te fait place.

Dans chaque rue,
On te salue.
Partout on guette
Tes grosses têtes.
On te réclame,
Et on t'acclame.

On te proclame
Le vrai héros
Du renouveau.


Jeanine COUGNENC GLAUZY